Femme Détective

femme détective

Elles ne manquent pas d’atouts dans la profession

La fiction

Dans l’imagination du public, alimentée par de nombreuses et populaires séries télévisées, ainsi que dans la littérature, le détective est principalement masculin, qu’il ait réellement existé ou qu’il soit sorti de l’imagination d’un auteur, Hercule Poirot, Sherlok Holmes, Rouletabille, Magnum, Philip Marlowe, Tintin, Maigret, Inspecteur Harry, inspecteur Derrick, inspecteur gadget, l’inspecteur Juve – Fantomas -, l’inspecteur Labavure, Nestor Burma, Vidocq… pour ne citer que les plus célèbres. Bien sûr pour confirmer la règle de l’exception, il serait injuste de ne pas de mentionner « Charly et ses drôles de dames ».

La réalité

Dans la réalité, et depuis les années 2005 environ, le nombre de femmes épousant cette profession de passionnés ne cesse de croître, d’autant plus que des écoles de formations et de validation officielle de la profession ont vues le jour ces dernières années sur notre territoire.

Un atout

Si cette mutation de la profession est pour certains sujette à débat, il devient de plus en plus évident que les qualités purement féminines sont un atout pour la profession : la fameuse intuition féminine prend ici toute sa dimension.

Il s’avère également qu’une femme inspirera plus la confiance à un interlocuteur – que ce soit téléphoniquement ou en tête à tête – qu’un homme. Dans une filature une femme se « fondra mieux dans le décor » qualité essentielle dans cette profession. Globalement une femme génère moins de méfiance qu’un homme.

Complémentaires

Toutefois, certaines missions sur le terrain, voire certains dossiers peuvent parfois présenter un réel risque, notamment sur des secteurs où règne l’insécurité, sans parler de certaines cibles potentiellement dangereuses : un individu malveillant agressera plus facilement une femme qu’un homme. Travailler en binôme femme – homme peut être un bon choix, les deux étant de par leurs qualités respectives, complémentaires.

Quoiqu’il en soit, une chose est certaine, la « montée » des femmes dans la profession enrichit notablement le métier de détective privé.

 

A propos Elisabeth 74 Articles

Agent de Recherches Privées depuis plus de 15 ans, j’obtiens d’excellents résultat dans tous types d’investigations dans les domaines privés, commerciaux et industriels. Je suis spécialisée dans la recherche de preuves et la recherche de personnes disparues avec un taux de réussite proche de 100% sous 8 à 15 jours. Agrée par le CNAPS dépendant du Ministère de l’Intérieur, mes rapports sont recevables devant toute Cours de Justice Européenne. Membre du SNARP 1er syndicat français de la profession.