Perdu de vue depuis 40 ans Denise retrouve son frère

Témoignage client

Un témoignage très émouvant

Témoignage de Denise (33 – Bordeaux) – Avril 2013

Je suis issue d’une famille de sept enfants. En 1958 nous avons été placés à la DASS. J’étais dans la même famille d’accueil que mes frères Gérard et Alain. Mariée en 1972, mon mari à été muté outre-mer. J’ai alors perdu de vue mon frère Alain. A mon retour en métropole, mes autres frères et sœurs n’ont pas pu me renseigner à son sujet. En 2006, j’ai déposé à la gendarmerie locale une demande de recherche dans l’intérêt des familles, restée sans résultat à ce jour. Au début de cette année, je me suis décidée à intensifier mes recherches, d’une part sur des sites internet dédiés aux recherches de personnes, d’autre part, en confiant une mission à environ deux semaines après Élisabeth me contactait et me faisait part de ses doutes quand à la réussite de sa mission. Aucune trace de mon frère dans les différents organismes contactés. Elle continue l’enquête. Par l’intermédiaire d’un site internet une personne m’a contacté en me disant qu’elle pensait avoir rencontré mon frère en Côte d’Ivoire et m’a donné une adresse mail au nom de mon frère@Hotmail.fr ??? J’ai adressé un message et une réponse m’est parvenue confirmant les nom, prénom et date de naissance identiques. ARNAQUE OU PAS ???   Le même jour et à quelques minutes d’intervalle, appel téléphonique d’Élisabeth, Elle a retrouvé mon frère dans le Gers et me communique son adresse et un numéro de téléphone où je peux le joindre. Ce que je m’empresse de faire. C’est lui qui me répond et après quelques questions pour confirmer son identité, je n’ai plus de doutes c’est bien lui. Le lendemain je lui téléphone pour savoir si je peux aller le voir. Il accepte, bien sur. Moins de 200 km nous séparent. Le 3 avril je reçois des nouvelles de « Alain de Cote d’ivoire » me disant qu’à la suite d’un accident et un coma de huit mois il avait perdu la mémoire. A la vue des deux photos jointes je vois  bien qu’il ne s’agit pas de  » MON » frère. Ce 4 avril 2013 restera gravé dans ma mémoire. Vers 15 H 00, accompagnée de mon mari, nous arrivons dans le Gers à l’adresse indiquée. « MON » frère Alain est là devant la porte d’une ferme. Je descends de voiture et nous nous jetons dans les bras l’un de l’autre. L’émotion est très forte et réciproque. Dans un premier temps on se regarde, on se touche, mais les paroles ont du mal à passer nos gorges sont serrées. Devant un bon café et un gâteau, fait par mon frère lui-même, en compagnie de Jeannette et son fils Francis, qui sont devenus sa famille depuis 40 ans, enfin les langues se délient et nous nous rappelons nos jeunes années. Sans cesser de se toucher (je suis très tactile). Son histoire ? ? ?  Un jour de 1973, en fin de journée, Alain faisait du stop à la sortie de TARBES. Le papa de Francis qui venait de livrer des fruits avec son fourgon s’est arrêté.

– Où vas-tu ?

⁃  A Bordeaux.

⁃  On va s’arrêter à la maison d’abord.

Alain s’est trouvé si bien là : nourri, logé, un peu d’argent de poche quand il en avait besoin. En  contrepartie un petit coup de main par ci, un petit coup de main par là, çà lui suffisait. Et voilà, il est resté dans sa  famille du Gers. Cela fait maintenant 40 ans et il n’a pas l’intention de repartir. Si pour nous l’avoir retrouvé est un immense bonheur, le savoir heureux, en est un encore plus grand.

Je voudrais dire un grand merci à Élisabeth pour m’avoir tenue au courant de la progression de son enquête et son professionnalisme, bien sûr, mais surtout pour sa gentillesse et son écoute attentive. Lorsqu’elle m’a appelé pour me faire part du succès de sa mission j’ai senti dans sa voix qu’elle partageait notre bonheur. Ce n’était pas seulement professionnel mais plutôt très amical. Encore une fois UN GRAND MERCI.

 Denise (33 – Bordeaux) – Juin 2014 – Denise pense à nous

Un petit bonjour, pour vous rappeler que voilà plus d’un an ,vous aviez retrouvé mon frère Alain dans le Gers. Je n’oublie pas que grâce  à vous, nous partageons ce bonheur de s’être retrouvés. Il vient passer quelques jours chez moi au mois de juillet, et nous faisons une réunion avec les petits enfants (65, 63, 62 ans etc) de la famille d’accueil chez qui nous étions. Moi, je les fréquente, mais Alain ne les as jamais revus !!! Encore plein d’émotions en vue et cela grâce à vous. Merci à vous.

Denise (33 – Bordeaux) Décembre 2013 – Voeux 2014

Juste un petit mot pour vous adresser nos meilleurs voeux pour 2014 : réussite professionnelle, etc. Les relations avec mon frère Alain se poursuivent au mieux. Nous avons pu fêter son anniversaire ensemble. Comme il a dit : enfin avec ma VRAIE soeur !!!. Que du bonheur pour nous, on se redécouvre beaucoup par téléphone, 2 à 3 fois par semaine !!! Que dire de plus, juste merci à vous de nous avoir permis ce bonheur !!! et j’en souhaite autant à ceux qui recherchent un être cher. Meilleurs voeux.

!!! Décembre 2014 : Denise ne nous a pas oublié

Grâce à vous , le bonheur continue, nous avons fêté l’anniversaire de mon frÈre ce dernier week end, chez lui, il n’y a pas de mots pour dire ce que l’on ressent !!!!!

Bonnes fêtes à vous et autant de bonheur que l’on en a Nous !!!

La loi interdit strictement de publier de faux témoignages à des buts de marketing. Tout manquement à ce principe est passible de poursuites pénales.

A propos Elisabeth 74 Articles

Agent de Recherches Privées depuis plus de 15 ans, j’obtiens d’excellents résultat dans tous types d’investigations dans les domaines privés, commerciaux et industriels. Je suis spécialisée dans la recherche de preuves et la recherche de personnes disparues avec un taux de réussite proche de 100% sous 8 à 15 jours. Agrée par le CNAPS dépendant du Ministère de l’Intérieur, mes rapports sont recevables devant toute Cours de Justice Européenne. Membre du SNARP 1er syndicat français de la profession.